Culture

02.12.2003

Kim H. Veltman

Les défis lancés aux applications des Technologies de la Communication dans le patrimoine

Publié dans le Bulletin PH, Instituto Andaluz del Patrimonio Historico, Séville, décembre 2003, pp. 26-41 .
Now on the site of JRES : http://www.jres.org/programme_new.html

Résumé

Alors qu’il est à l’évidence impossible de prévoir précisément ce que nous réserve la prochaine décennie, on peut toutefois identifier un certain nombre de défis majeurs à relever dans les 15 à 20 prochaines années. Ceux-ci sont relatifs aux problèmes de dépôt d’archives, à la portée changeante de l’héritage culturel; aux nouveaux liens existant entre le caractère national, régional et local; entre la culture, le savoir et l’érudition; aux approches européennes vis-à-vis de la propriété intellectuelle et des modèles de culture. Cinq dangers se dessinent, à savoir, le mercantilisme à outrance, l’esprit antitechnologique se manifestant dans les milieux intellectuels, les écrits anti universel, oubliant le passé ainsi qu’une destruction plus systématique de la mémoire. Le besoin d’une Ressource Electronique Européenne Distribuée (DEER) afin de relever ces défis est souligné.

Alors que la vision américaine d’Internet demeure largement centrée sur le commerce électronique unilingue, la vision européenne, par ses liens avec le tourisme, présente clairement des dimensions financières et développe dans le même temps une approche multilingue vis-à-vis du patrimoine incluant des dimensions culturelles et historiques. Cette vision s’étend, par delà la culture, aux nouvelles définitions du savoir. Alors que le discours actuel met peut être l’accent sur les prévisions de bénéfice du trimestre prochain, il est important de se rappeler que les changements importants intervenus dans les nouveaux médias se font sur des cycles plus longs demandant des décennies et même des siècles avant que les effets ne se fassent sentir.


Read full article